Le Saint Lawrence Market

Une visite de Toronto ne serait pas complète sans une halte au Saint Lawrence Market, l’autre marché remarquable de Toronto avec le Kensingston Market. Sacré meilleur marché alimentaire du monde par le National Geographic, le lieu l’affiche partout et vaut la visite c’est vrai. Prévoyez une bonne demi-journée, car même si vous n’y faites pas vos courses de la semaine, vous pourrez y prendre un café, y déjeuner même, acheter des souvenirs et bien sûr y découvrir des produits de partout répartis sur deux larges niveaux.

Le monde entier dans un marché

Dans les produits remarquables, le sirop d’érable bien sûr, mais aussi le très goûteux beef Angus des Prairies (canadiennes), le célèbre homard des Maritimes, le (très cher) café Blue Mountain de Jamaïque, un mélange d’épices (tout prêt) pour faire un mole poblano (poulet mexicain au chocolat), sans oublier de la charcuterie ukrainienne succulente, des os de bœuf fumés (pour les toutous), des boîtes de sardines à l’huile bien bretonnes, des pains de toutes sortes et de toutes formes…

Cinq spécialités à ne pas manquer

Pour commencer, partez à la rencontre d'un certain Alex, spécialisé dans les « fromages des plus grands pâturages du monde ». Saluez ensuite Jérémy qui vend des moutardes célèbres dans le monde entier : plus de 30 parfums qu’il fait goûter aux passants sur des petits bâtonnets en bois. Un conseil surtout : commencez par la moins épicée. Et offrez au moins un pot à vos amis, à qui vous raconterez que le Canada est aussi le pays de la graine de moutarde.

Ne manquez pas de goûter le peameal (ou cornmeal), bacon enrobé à l’origine dans des pois jaunes écrasés pour mieux conserver le porc. Très différent de celui que l’on frit à la poêle pour mettre dans son hamburger, celui-ci ressemble davantage à du jambon maigre. Bien que maintenant enrobé dans du maïs (corn), ça reste LA spécialité de Toronto et c’est délicieux.

Pour finir sur une petite touche sucrée, pas question de repartir du marché sans avoir fait provision de Butter tarts. Cette tartelette au beurre typiquement canadienne est vraiment très sucrée, mais heureusement elle est toute petite. On peut donc goûter les trois parfums proposés : nature, avec raisin, ou noix de pécan ! Yummy!!

Enfin, et pendant l’été uniquement, le marché de dedans se prolonge par un marché de dehors où les producteurs de tout l’Ontario viennent proposer fraises, pêches, tomates, poivrons, abricots et autres… Mais attention, la saison est courte…

Prolonger sa visite du Saint Lawrence Market

Il y a aussi un Flea Market, un marché aux puces où vous pourrez au moins trouver la théière en argent d’époque victorienne de vos rêves…

Et n’oubliez pas d’aller visiter la galerie-exposition qui surplombe le marché au premier étage du bâtiment principal. Une rétrospective de son histoire y est présentée en permanence ainsi que des expos temporaires avec des thèmes toujours en lien avec l’histoire de Toronto.

Avant que ne soit érigé cet imposant bâtiment de briques (vers 1900), le lieu fut un terrain d’échange dès le début du XIXe siècle entre la population locale (à l’époque, la ville de York) et les fermiers qui venaient les approvisionner régulièrement en produits frais et même volailles vivantes. C’est aussi ici que se sont tenus après 1831 les premiers conseils municipaux de la ville.

Depuis, le quartier s’est étoffé d’autres bâtiments mais aussi d’excellents restaurants qui ont définitivement connoté ce quartier comme celui du « bien manger ». De nombreux établissements proposent terrasses fleuries et parasols à la belle saison.

Les immeubles ont du caractère, on est au cœur de Toronto, le lac est tout proche, l’air est frais, et c’est bon…

Découvrir le Saint Lawrence Market
92- 95 Front St East, Tél. : 416 392-7219
Ouverture le mardi et le jeudi de 8h à 18h, le vendredi de 8h à 19h, le samedi de 5h à 17h
Marché en plein air le samedi de 5h à 15h
Marché aux puces le dimanche jusque 17h
© photo principale : Chantal Véchambre © photos articles de haut en bas : Chantal Véchambre

Retrouvez Chantal sur son blog The gourmet French lady