Promenade dans le Gastown d’aujourdhui

Gastown est connu comme le quartier historique de Vancouver donc si vous êtes en train de préparer un voyage sur la côte ouest vous avez probablement déjà lu sur la gare de Waterfront, la statue de Gassy Jack et l’horloge à vapeur. Moi ce qui m’intéresse à Gastown, c’est ce qui s’y passe aujourd’hui. Hier quartier en désuétude, aujourd’hui en pleine revitalisation, il réunit un mix éclectique de galeries d’art amérindien, boutiques de créateurs canadiens et endroits sympas pour se poser.

Les galeries d’art amérindien

Au début de Water street, en face de l’horloge à vapeur, se trouve la Coastal People Fine Arts Gallery. Héritage historique des débuts du commerce entre Premières Nations et Européens, basé sur le troc d’objets utilitaires, les galeries d’art amérindien sont propriétaire des œuvres exposées ; elles se différencient en cela des galeries d’art classiques qui fonctionnent, elles, sur le modèle du dépôt-vente. La Coastal People Fine Arts Gallery ne fait pas exception à la règle et soutient ainsi plus de 50 artistes amérindiens de différentes tribus : Haidas, Salish, Gitksan, Nisga’a... Parmi ces artistes, deux femmes sculpteurs - Susan Point et Corrine Hunt - une exception puisque la sculpture est normalement l’apanage des hommes tandis que la vannerie est réservée aux femmes. Masques de cérémonies potlatch, boites en bois, bijoux, chapeaux, sculptures traditionnelles ou plus contemporaines, la galerie témoigne de la remarquable diversité et de la vitalité de l’art amérindien de la côte pacifique nord-ouest. À l’étroit dans ses murs actuels, la galerie a prévu de s’agrandir à l’automne pour pouvoir pleinement mettre en valeur l’ensemble de sa collection.


Les boutiques de créateurs canadiens

En ressortant de la galerie, prenez la rue Cambie pour découvrir Parade organics baby co, une jolie boutique de vêtements pour les tout-petits. Depuis 2004, l’équipe dessine ses modèles à Vancouver et se fournit en coton organique produit en Inde en appliquant une démarche de commerce équitable ; le succès est au rendez-vous et Parade compte désormais deux boutiques, l’une à Gastown, l’autre à Granville island.

Gastown

Pour les plus grands, reprenez Water street pour faire un tour chez m0851, un créateur de Montréal qui crée et fabrique de magnifiques vestes, manteaux et sacs en cuir – si les prix sont en rapport avec la qualité des matériaux et du design, le plaisir des yeux, lui, est gratuit !

blog-canada-vancouver-gastown

Enfin pour la maison, passez la porte de la boutique Orling & Wu pour découvrir les bougies et savons « Lucia » fabriqués par la société québécoise Pure Living.

blog-canada-vancouver-gastown

 

 

Les endroits pour se poser

Pour accompagner votre découverte de Gastown, voici trois suggestions:

Pour une pause pendant l’après-midi : Nelson the Seagull. Créé par deux Sud-Africains ayant choisi de nommer leur café en l’honneur de Nelson Mandela, en référence à la chanson « The Seagull’s name was Nelson », chanson qui était jouée pour soutenir Mandela emprisonné durant l’Apartheid.

Pour un verre pre/post diner à l’ombre du Woodward building : The Charles bar.

Pour explorer au-delà de Gastown – les puristes diront qu’ici on est à Railtown: Ask for Luigi. Pour ses pâtes fraiches & sa carte de vin au mur – pour ses desserts aussi, bien que je n’aie généralement plus faim à ce moment-là donc je me fie à l’avis de mes voisins.

blog-canada-vancouver-gastown

Carnet d'adresses

Coastal People Fine Arts Gallery
312, Water street.
Site web

Parade Organic Baby Co.
235, Cambie street & aussi à Granville island.
Site web

M0851
44, Water street & aussi à Montreal, Quebec City, Ottawa, Toronto & Calgary
Site web

Orling & Wu
28, Water street
Site web

Nelson the Seagull
315, Carrall street
Site web

Charles Bar
136 West Cordova street
Site web

Ask for Luigi
305 Alexander street
Site web

Nos idées de voyage à Vancouver et autour.

© photo principale : Anthony Maw © photos article de haut en bas : n° 2-3-4-5 Alexandra Nicolas ; 6 Paul Krueger