Rodolphe, notre Greeter* à Montréal

S’EST RETROUVÉ LÀ-BAS… parce qu’à un moment donné il faut faire ce qu’on veut.

AIME… la BD, les burgers et les bagels, la forêt boréale, les librairies.

DÉTESTE… les clichés sur le Québec, la neige début avril, les chanteuses à voix.

L’interview « 3, 2, 1, partez ! »... de Rodolphe

33 mots pour résumer Monréal Cyclable. Ensoleillée toute l’année. Délicieusement toute croche. 3 objets indispensables à avoir là-bas Une tuque et une pelle en hiver ; des sandales en été. 3 choses à savoir avant de partir On mange tôt au Québec, en dehors de Montréal attention aux horaires des restaurants. Le service n’est pas inclus dans les restaurants, il faut prévoir le pourboire en plus. Les feux rouges sont de l’autre côté du carrefour.
22 jurons bienfaiteurs N’importe quel nom ou adjectif du moment qu’il est précédé d’estie ou eriss. 2 plats, le pire et le meilleur La poutine et la poutine. 2 lieux, à voir ou à éviter À voir : la région des Laurentides au moment de l’automne (Big up Joe Dassin). À éviter : la ville souterraine de Montréal, en fait juste des centres commerciaux reliés par des tunnels.
11 grand moment de solitude Pris dans une tempête de neige sur l’autoroute au milieu de nulle part, visibilité maximum : le pare-brise de ma voiture. 1 grand moment de béatitude Le ciel de Montréal au coucher du soleil par temps dégagé, la couleur est incroyable. 1 grand sujet d'étonnement, toujours Brrrr fait frette quand même.

Partez !