Angélique, notre Greeter* à Fredericton

S’EST RETROUVÉE LÀ-BAS… pour continuer la découverte de ce grand pays du Nord. Tout a commencé en tant qu’étudiante internationale en Nouvelle-Écosse, puis sur l’Île-du-Prince-Édouard pendant 7 ans avant de se poser au Nouveau-Brunswick.

AIME… les contacts, la cuisine et les réseaux sociaux.

DÉTESTE… la superficialité, le pessimisme et le bruit des ongles sur un tableau à craie

Twitter Facebook Google+ Pinterest

 

L’interview « 3, 2, 1, partez ! »... de Angélique

33 mots pour résumer Fredericton Grands espaces. Grands animaux. Grands cœurs. 3 objets indispensables à avoir là-bas – De la crème solaire ; – un appareil photo ; – un répulsif moustiques. 3 choses à savoir avant de partir Il peut faire très chaud en été (30-40°C) et très froid en hiver (-40°C). Un voyage de trois semaines est idéal pour prendre le temps de sillonner le Nouveau-Brunswick et de visiter Fredericton. Le français est la 2e langue officielle du Nouveau-Brunswick car la province fait partie de l’Acadie. Cependant, on le parle plus dans certaines régions que dans d’autres.
22 expressions bienfaitrices « Où est-ce que j’peux-tu parker mon char? » « Jaime la way ta jupe a hang ». 2 plats, le pire et le meilleur Les fruits de mer en friture, non merci ! Le homard. On peut en manger partout, même en sandwich (lobster roll). 2 lieux à voir La Terrasse à Steve à Miscou : un cadre de rêve pour une bonne petite bouffe. À Fredericton, j’adore regarder le soleil se coucher sur le fleuve Saint-Jean depuis la terrasse de l’hôtel Delta.
11 grand moment de solitude Quand j’aimerais que tous mes amis et ma famille soient témoins de la beauté des paysages qui défilent sous mes yeux 1 grand moment de béatitude Quand j'ai appris à faire le thé avec les Premières Nations. 1 grand sujet d'étonnement, toujours Quand je croise un ours, une baleine, un orignal, un coyote, etc.

Partez !