Au bout du monde : Bamfield

Nous avons décidé de remonter l’Alberni Inlet à bord de m/v Frances Barkley. Cet ancien ferry norvégien construit en bois en 1958 dessert tous les hameaux de l’Alberni Inlet jusqu’à Bamfield. Cette petite ville du bout du monde n’est pas dénuée de charme. Petit tour du propriétaire.

Bamfield, tout le monde descend !

Vers 12h30 nous arrivons en vue de Bamfield où l’on aperçoit au ras de l’eau le toit rouge de la station de secours des Coast Guards, quelques bateaux de pêche et du bois flotté parqué d’un côté. Le patelin est situé de part et d’autre d’un petit golfe effilé et nous jetons les amarres côté ouest, sur la péninsule Mills, où les passagers descendent. Le bateau va ensuite décharger ses marchandises du côté est. Nous avons une heure pour nous dégourdir les jambes sur le plancher des ours.

Bamfield en Colombie-Britannique
Bamfield en Colombie-Britannique

Boardwalk Empire

En fait de planches, une promenade en bois court le long de la rive pour accéder aux baraques en planches du modeste hameau disséminées au ras de la forêt. Un panneau indique que la vitesse y est limitée à 7 km/h… Il s’adresse sans doute à ceux qui sortiraient un peu éméchés des deux ou trois bistrots qu’on trouve en route.

Un autre petit panneau figure un hydravion et la mention Flying Doctor… Plus loin on tombera sur un chemin constellé de vieilles clés ou un mur de niches pour chats multicolores (les niches pas les chats).

La promenade, qui est finalement la rue principale du village, est agréable et distrayante, avec les fleurs plantées par les riverains, les arbres, le petit trafic maritime et les oiseaux : martins-pêcheurs, cormorans, hérons, etc. Mais de nombreuses bâtisses sont dans un état de décrépitude avancé donnant parfois des impressions de ville-fantôme. Il faut dire que le climat et l’air marin mettent les matériaux à rude épreuve : ce qui nous semble un vulgaire tas de bois est en réalité une maison à vendre…

Fille de la mer

De l’autre côté de la baie, on aperçoit un drôle de bâtiment édifié à flanc de coteau qui détonne. Avec de hautes baies vitrées et un toit en forme de coquille Saint-Jacques, le Rix Centre for Ocean Discoveries, qui fait partie du Bamfield Marine Sciences Centre, sert de salle de concert au moment du festival Music by the Sea de juillet.

Le Bamfield Marine Sciences Centre, pôle scientifique et culturel de Bamfield
Le Bamfield Marine Sciences Centre, pôle scientifique et culturel de Bamfield

Chez Judy et Barry

Nous sommes attirés par la terrasse du Boardwalk Bistro où nous décidons de casser une petite croûte. La morue grillée du jour accompagnées d’algues ramassées sur les grèves du secteur s’avèrera délicieuse.

Nos hôtes, Judy et Barry, nous proposent de passer la nuit dans l’un de leurs cabanons, leur établissement s’intitulant en réalité le Bamfield Lodge & Cottages & Charters, rien que ça ! Ils nous expliquent qu’il y a plein de choses à faire, entre les plages juste à l’ouest, le début de la West Coast Trail, la pêche, la plongée, les sorties aux baleines, et même écouter du blues au bistro en fin de journée. C’est sûr qu’avec un planning moins dense, l’offre aurait été tentante car nous adorons ces ambiances de bouts du monde improbables. Mais ce soir nous avons réservé à Tofino, on ne peut pas tout faire…

Le cap Beale à Bamfield en Colombie-Britannique
Le cap Beale à Bamfield en Colombie-Britannique

Petit tour alentour

Revenant vers l’embarcadère, on rentre un moment au General Store qui porte bien son nom. On y trouve de tout. À ses côtés, se dresse la poste locale. Le type qui en sort nous propose de nous emmener voir Brady’s Beach, la plage la plus proche à seulement quelques minutes en voiture. La forêt borde une belle étendue de sable jonchée de débris de bois flotté et de piscines de retenue, l’équivalent des baïnes de l’Atlantique où l’on observe des petits animaux et des crabes. C’est le début de la fameuse West Coast Trail, l’un des sentiers de grande randonnée les plus réputés du Canada.

La West Coast Trail
La West Coast Trail

Obligeamment, notre chauffeur nous ramène au quai pour embarquer. Ces Canadiens sont décidément en or ! Un nouveau coup de sirène et nous repartons en sens inverse vers Port Alberni, que nous atteindrons à 17h15.

Mes adresses à Bamfield

Bamfield Marine Sciences Centre, 100 Pachena Rd, Tél. 250-728-3301
Bamfield Lodge & Cottages & Charters, BOX 23, Tél. 250-728-3419
General Store

© photo principale : VancouverIsland.com ; © photos articles : VancouverIsland.com