À la découverte d’Halifax

Ses quartiers historiques aux belles maisons anciennes et aux bâtiments classés sont auréolés d’une ambiance jeune et tonique, stimulée par la présence de cinq universités, de nombreux restaurants où les fruits de mer sont rois et des attractions bien sûr orientées vers le grand large. Il paraît que la ville offre le plus grand nombre de pubs par habitant au Canada (nous n’avons pas pu vérifier même si nous avons essayé !). Nous aurions donc eu tort de n’y faire que passer.

Un peu d’Histoire

Bien après les indiens Micmacs, en 1749 donc, 2 500 colons et militaires britanniques s'installèrent à Halifax. Leur mission : protéger les colonies britanniques de Nouvelle-Écosse des intrusions de la France depuis ses colonies d'Amérique du Nord. Construite sur et au pied d'une acropole, la ville est très imbibée de son passé historique. Ville d’origine militaire, Halifax est aussi une grande cité commerçante, grâce à son port, l'un des plus profonds ports naturels du monde, dont les abords des quais sont toujours festonnés de bars et de tavernes. Halifax est aujourd'hui le plus grand centre urbain des Provinces Atlantiques (mais on y circule plutôt bien) et la ville s'enorgueillit de musées fort intéressants (et pratiques en cas de pluie…).

Une balade en ville

La Citadelle d'Halifax (Citadell Hill) est le legs le plus important hérité de son martial passé. Cette imposante construction en forme d'étoile est au cœur de la ville. Lors de la visite, souvent agrémentée de reconstitutions, on s’offre une montée sur les remparts bénéficiant d'une vue imprenable sur la région. L'Army Museum abrite une importante collection d'armes et d'uniformes britanniques et néo-écossais. Coiffant la Citadelle, l'Old Town Clock, une imposante tour horloge à quatre cadrans, appelle à la ponctualité depuis 1803. Au nord-ouest de la Citadelle, le Museum of Natural History (Summer Street) préserve et étudie les objets et les spécimens les plus représentatifs de la géologie, de la faune, de la flore et de l'archéologie de la Nouvelle-Ecosse.

La citadelle d'Halifax

Au sud-ouest de la Citadelle, le Public Gardens (South Park Street) est un parc victorien de 7 hectares magnifiquement arboré. Inauguré en 1867, l'année de la création de la Confédération canadienne, il a été classé lieu historique national en 1984. Parsemé de statues et de plaques commémoratives, on y croise nombre de joggers et de promeneurs accompagnés de leur chien. Au sud, immanquable, la massive autant que néogothique Cathedral Church of All Saints étonne par ses splendides vitraux et ses boiseries d’une fraîcheur étonnante. Il paraît que c’est l’une des plus vastes du Canada.

Le charme bucolique de Public Gardens

Grand Parade, entre Barrington Street et Argyle Street, est un autre jardin en plein centre ville où ont lieu les festivités de fin d’année. Au centre, se dresse un cénotaphe rendant hommage aux morts de la Grande Guerre. Côté sud, la Saint Paul's Anglican Church, l’un des plus anciens bâtiments de la cité et la plus ancienne église anglicane du Canada remonte elle aussi à 1749, une année décidément capitale. Dans un de ses murs est encore fiché un débris du à la gigantesque explosion du Mont Blanc, un navire chargé de munitions, dans la rade en 1917.

Côté nord, le City Hall, un élégant bâtiment plus que centenaire, abrite l’Hôtel de Ville. La Province House, siège du gouvernement de la province, est un bel exemple de style géorgien datant de 1819. Les Historic Properties (délimité par Duke Street et Lower Water Street), les vieux entrepôts des quais, les plus anciens du genre au Canada, aujourd'hui restaurés, forment un harmonieux ensemble architectural nous plongeant au XIXe siècle. Le quartier, confirmant que Halifax est bien une ville conviviale et accueillante, offre une grande densité de restaurants, et un nombre ahurissant de cafés, pubs où la bière coule à flots, de bars tout auréolés de musique live, mais aussi des magasins d'artisanat, souvenirs ou vêtements, ainsi que l'unique casino de la ville au bord de l’eau comme son adresse, Upper Water Street, le laisse supposer. On peut tenter sa chance aux machines à sous et autres tables à jeux tous les jours jusqu'à 4 heures du matin mais ça n’a tout de même rien à voir avec Las Vegas…!

Halifax by night

Musée à découvrir

The Art Gallery of Nova Scotia est un musée des beaux arts. Installé dans une belle bâtisse achevée en 1868, il regroupe la plus remarquable collection d'œuvres d'art de la province. A côté des tableaux habituels où l’on distingue quelques Reynolds, nous sommes tombés sur une galerie exposant des œuvres d’une artiste locale, Maud Lewis et même sa maison assez rigolote est dans l’esprit de ses tableaux typiques du folk art local. Nous avons entendu dire que le musée possédait une belle collection de photos d’Annie Leibovitz mais elles ne sont pas encore exposées…

© photo principale : Citobun © photos article de haut en bas : n° 2 Moneywagon, 3 Doug Kerr; 4 CC BY-SA 3.0 Commons Wiki